• Cassis, la Couronne de Charlemagne

    La couronne de Charlemagne, c'est ce rocher cylindrique, aux parois verticales, qui domine à l'Est les vignobles et la ville de Cassis. Nous allons lui rendre visite à partir du Pas de la Colle, sur la route des crêtes, ce qui nous permettra d'ajouter un petit parcours sur les falaises du Cap Canaille, réputées les plus hautes d'Europe (on n'est pas loin de Marseille ...)

    Nous entamons la balade par un court aller-retour sur un sentier qui part du col vers l'Ouest et nous offre un premier point de vue sur Cassis, avant de nous engager dans le vallon de la Bécasse puis de remonter vers le Nord en passant devant les ruines du Jas du Président

    Cassis, la Couronne de Charlemagne

     

    Première vue sur la Baie de CassisLe Jas du Président

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous traversons un paysage où les incendies ont dégagé des restes (cabanons, citernes) d'une ancienne activité pastorale et où pointent par endroits les bouches d'aération du tunnel ferroviaire entre Cassis et La Ciotat. Bien sûr, une fois au sommet et tout le long de la crête, on bénéficie d'une vue magnifique qui s'étend jusqu'aux Calanques et aux îles de Marseille

    Une ancienne citerneVue depuis le sommet

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Par un enchaînement de descentes et de montées, nous atteignons le Pas du Vicaire, qui abritera notre pique-nique, avant de monter au Baou de la Saoupe, superbe belvédère malheureusement dégradé par des graffitis sur le relais de télécoms et des déchets divers et nombreux sur la plate-forme. Il est vrai qu'on peut y arriver en voiture...

    Derrière nous,  la Couronne de CharlemagneAu fond, la chaîne de la Sainte Baume avec le Pic de Bertagne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous descendons ensuite pour retrouver le Pas de la Colle, et, pendant que certains continuent à pied en direction du Cap Canaille, les autres prennent la voiture pour monter au parking du " Belvédère des Calanques ". Les deux groupes se rejoignent devant la Grotte des Espagnols (ou Grotte Noire ). Pour protéger la colonie de chauves-souris qu'elle héberge (des " minioptères de Schreibers " , voir par exemple ICI, ou LA ), la grotte est fermée par une grille échancrée dans sa partie haute pour que ces petites bêtes puissent entrer et sortir sans obstacle.

     

    Le Cap Canaille vu du Baou de la SaoupeLa Grotte des Espagnols

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la grotte, nous rejoignons le bord des falaises du Cap Canaille, que nous remontons jusqu'au Belvédère des Calanques.

    Le Baou de la Saoupe, vu des falaisesLa Baie de Cassis. Au fond, le mont Carpiagne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Cap CanailleLes Calanques

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous retrouvons la voiture après une marche de 9 km et 350 m de dénivelé (10 km et 450 m pour les plus vaillants).

    La fleur du jour sera la coronille à tiges de joncs (Coronilla juncea, famille des fabacées), reconnaissable entre autres caractères à ses inflorescences en bouquet sur des tiges dépourvues de feuilles.

    Coronille à tiges de joncs

     

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :