• Col de Gratteloup, Col de Landon

    J'avais envisagé une balade au sommet du Laquina, près du col de Babaou, mais on a vite vu que cette idée était doublement inadaptée : d'abord le plafond nuageux était bien trop bas (autour de 500 m). Et ensuite, à notre arrivée au Col de Gratteloup, un panneau nous annonçait que la route du col de Babaou serait accaparée l'après-midi par un rallye automobile.  Il a donc fallu définir à la hâte un plan B et le choix s'est porté sur une boucle avec un aller au col de Landon par le GR51 et retour au col de Gratteloup par la piste Dom Sud.

    Du coup, on n'a pas eu à s'écarter beaucoup du col de Gratteloup pour garer les voitures sur la route de Bormes en face du départ du GR.

    Col de Gratteloup, Col de Landon

    Rappel : passer le pointeur sur les images pour voir les légendes. Cliquer sur les images pour les agrandir

     

    Le sentier est très dégradé, la pente est forte et c'est après un petit kilomètre d'une montée un peu pénible  qu'on rejoint sur la crête une piste beaucoup plus confortable qui va nous conduire au Col de Landon où nous trouvons un coin de pique-nique convenable sur quelques rochers. Mais bien sûr, de soleil, point.

    Sous-bois au bord du sentier"Vue" vers l'Ouest pendant la montée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Depuis la crête, vue sur BormesVue vers le Sud depuis le Col de Landon. On devine à peine les îles.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On quitte le col de Landon vers le Nord pour rejoindre le col de Labade où on tourne à gauche sur la piste "Dom Sud" qui, en balcon sur la vallée (mais avec la météo du jour, on ne profite guère de la vue) et après pas mal de circonvolutions nous ramène au départ. Au passage, on trouve bien la source indiquée sur la carte, mais elle est tarie, et, visiblement, depuis un bon moment. A l'approche de l'arrivée on est accueillis par les pétarades des voitures du rallye et on constate qu'un premier point de contrôle (avant le départ qui est de l'autre côté de la D98) est précisément installé... là où nous nous sommes garés et c'est au milieu d'une certaine agitation que nous retrouvons nos voitures après 10,5 km et  environ 300m de dénivelé. Compte-tenu de circonstances, nous avons quand même fait une belle balade.

    Le vallon de la Femme MorteScène d'hiver

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La météo empêche de profiter des vues lointaines.La source près du vallon du Fumas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et en prime, nous avons cette fois trouvé des calaments népétas (ces petites fleurs qui ont une bonne et forte odeur de menthe) en meilleure forme qu'aux Sivadières ( ICI ). Il est vrai que, même s'il ne pleut toujours pas, avec les jours de plus en plus courts, la couverture nuageuse et l'absence de vent, les chemins du côté Nord restent une bonne partie de la journée humides de condensation et ceci explique sans doute cela.

    Calament népéta

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :