• Comme l'an dernier, après 7 ou 8 semaines, premières sorties en bord de mer, avec l'idée que la marche dans l'eau salée est le meilleur auxiliaire de la rééducation. Les plages du  tombolo de Giens sont tout indiquées pour cette activité, offrant des possibilités quel que soit le vent (mistral, et on va du côté de la Baie de Hyères) ou vent d'Est (et on va du côté de la baie de Toulon).

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • L'an dernier, à peu près à la même époque, j'avais présenté les cistes que l'on peut rencontrer dans le Var ( ICI ). Aujourd'hui, alors qu'on entre dans la période de leur pleine floraison, voici les autres membres de la famille des cistacées.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • La Plaine des Maures, limitée au Sud par les crêtes des Maures, à l'Ouest et au Nord (Gonfaron, Le Luc, Les  Arcs) par des collines calcaires, drainée par l'Aille (qui se jette dans l'Argens) et ses affluents, est devenue une réserve naturelle nationale en 2009. Elle abrite une très grande variété de paysages, de plantes et d'animaux. Au printemps, chênaies, pinèdes, prairies, pelouses, vallons coincés entre des dalles de grès, se couvrent de fleurs, notamment d'iris et d'orchidées. En voici quelques images, glanées au cours de diverses randonnées dans ce secteur.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Après 6 semaines, premier et timide retour sur la route du sel. Très modeste sortie, qui me permet néanmoins de compléter mes images des fleurs qui poussent sur la dune entre la mer et les étangs des Pesquiers (voir ICI).

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Les mois de Juin et de Juillet sont ceux pendant lesquels on peut observer, en Provence comme en Corse et dans les Pyrénées, la floraison des lis.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Si leur floraison s'étale de Mars à Mai, Avril est dans le Var LE mois des cistes. Au sein de la famille des cistacées ( famille homogène, avec seulement quatre genres dont les fleurs, hormis leur taille, se ressemblent beaucoup : les fumanas, les hélianthèmes, les tubéraires et les cistes) les cistes sont faciles à identifier par leur taille : ce sont de vrais arbustes.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Partant pour un voyage de quelques jours en Vénétie, nous avons choisi de faire une première étape à Arenzano, sur la côte ligure, près de Gênes. L'an dernier, arrêtés au même endroit sur la route de Ravenne, nous avions découvert l'existence tout près, dans les Appenins, du Parc Naturel Régional du Mont Beigua qui semble être un lieu prisé des randonneurs. Cette année, partant de meilleure heure de Toulon, nous allons lui rendre une courte visite.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • La vallée d'Eyne, dans les Pyrénées Orientales, est un des très rares endroits où on peut rencontrer l'Adonis des Pyrénées (Adonis pyrenaica, famille des renonculacées, plante protégée).

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • La swertie pérenne (Swertia perennis) est une plante vivace qui  se rencontre dans les prairies humides de haute montagne. Elles appartient à la famille des gentianacées

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Parmi les nombreuses orchidées sauvages que l'on peut observer dans le Var, le genre des sérapias est un des plus plus faciles à identifier. Il n'en est pas tout à fait de même pour les espèces au sein du genre.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique