• L'Argentière, l'Estagnol

    Pour cette veille de week-end pascal, changement de décor : après, hier, les garrigues de Lascours, c'est aujourd'hui la côte de la péninsule du cap Bénat, un des derniers tronçons de littoral restés pratiquement vierges entre Cerbère et Menton.

    Nous partons du parking de l'Argentière, ouvert en toutes saisons (et gratuit, contrairement à ceux du Pellegrin ou de l'Estagnol).

    L'Argentière, l'Estagnol

    Rappel : passer le pointeur sur les images pour voir les légendes. Cliquer sur les images pour les agrandir

     

    Bien entendu rien d'original à dire sur le parcours : on suit en permanence le sentier littoral, bien équipé de marches et de mains courantes par endroits, en bon état le plus souvent, très abimé dans quelques courts passages. A noter que la batterie de la Pointe de Léoube est actuellement en chantier et que son accès est donc à la fois interdit et dangereux.

    L'absence de soleil, voire par moments un ciel bien plombé, n'enlèvent rien au charme de cette magnifique succession de pointes, de criques et de plages.

    La plage du Pellegrin, vue de son extrémité EstLa pointe du Pellegrin

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Entre les plages du Pellegrin et de LéoubeOn découvre l'îlot de Léoube et la pointe éponyme

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Depuis l'extrémité Ouest de la plage, l'îlot de LéoubeUne belle arche sur le flanc Ouest du Cap de Léoube

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Cap de Léoube depuis l'extrémité Sud de la batterie (hors de son enceinte)La plage sur le côté Est du Cap de Léoube

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Cap de Léoube vu de l'EstVers l'Est, on découvre la Pointe et les îlots de l'Estagnol, ainsi que le fort de Brégançon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au fond, à gauche, la plage de l'Estagnol

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le cap de Léoube depuis notre coin de pique-nique

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'aller-retour jusqu'à la pointe qui se trouve à l'Ouest de la plage de l'Estagnol fait environ 10 km.

    J'aurais aimé photographier une de ces giroflées des jardins (Matthiola incana, famille des brassicacées, à moins qu'il ne s'agisse, compte-tenu de la forme sinuée-dentée des feuilles, de la plus rare matthiole en buisson, Matthiola fruticulosa)  que j'avais pu contempler de près dans l'enceinte du fort du cap de Léoube il y a quelques années à la même période, mais elles poussent désormais hors de portée. 

    Pour une vraie "fleur du jour", voici donc un asphodèle (famille des xanthoroeacées). Sans voir les fruits il est impossible d'arbitrer entre l'asphodèle ramifié (Asphodelus ramosus) et l'asphodèle à fruits en cerise (Asphodelus cerasiferus), deux espèces très voisines qui partagent le même habitat. Quant au "frais parfum (qui) sortait des touffes d'asphodèle", il semble bien que seul Victor Hugo l'ait senti.... ( Booz Endormi, dans la Légende des Siècles)

    AsphodèleGiroflée des jardins

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Avril à 11:23

    Totor n'a pas résisté à une belle allitération (ou assonance, j'avoue ne pas trop avoir saisi la différence entre les deux). Et puis, trouve-t-on des asphodèles dans les environs de Galgala? Bref un poème n'a pas besoin d'être exact pour être beau!

    Cette rand est toujours une valeur sûre des balades littorales aux environs de Toulon.

    2
    couperose
    Mardi 3 Avril à 12:58

    tu as oublié Christian qui a un nez subtil quand il s'agit de Victor Hugo!

    3
    Duthu
    Mardi 3 Avril à 15:42

    Parmi ses nombreux surnoms, l'asphodèle est parfois appelé "fleur de Pâques", symbole de la résurrection du Christ.

    Je ne suis pas surpris que tu l'aies choisi comme fleur du jour en ce Vendredi Saint.....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :