• La Gardiole, Belvédère d'En Vau, la Fontasse

    Comme son nom le suggère, le "belvédère" d'En Vau offre des points de vue superbes sur les calanques de Cassis. La visite peut se faire en aller-retour depuis le col de la Gardiole, mais cette fois, nous allons tenter une boucle en rentrant par l'auberge de la Fontasse, si toutefois nous trouvons et pouvons utiliser le vieux sentier du Portalet d'En Vau.

    Départ en balcon vers le Sud, puis après la maison forestière, on s'enfonce progressivement dans le vallon d'En Vau, jusqu'au confluent avec le vallon des Rampes, d'où démarre une montée courte mais raide sur le plateau qui conduit au Col de l'Oule.

     

    La Gardiole, Belvédère d'En Vau, la Fontasse

     Rappel : cliquer sur les images pour les agrandir

     

     Au fond, le massif du Cap GrosDans le vallon d'En Vau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le vallon de la FenêtreLa Grande Candelle et le Cap Gros

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On s'engage ensuite sur le sentier balisé en bleu qui conduit au belvédère que l'on rejoint après quelques divagations sur la droite pour contempler la Calanque de l'Oule, la Pointe de l'Îlot  et l'aiguille de l'Eissadon.

     

    Zoom sur l'Eissadon. Au fond, lîle de RiouLes fenêtres et l'aiguille de l'Eissadon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La calanque de l'OuleZoom sur la calanque de l'Oule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du belvédère, vers le Nord, le massif de la Sainte BaumeLa calanque d'En Vau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une fenêtre dans l'aiguille d'En VauDe l'extrémité du belvédère, la calanque de l'Oule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Après un long moment passé à explorer toutes les vues offertes par ce site exceptionnel, puis un pique-nique face à la mer et aux îles, retour au col de l'Oule et descente dans le vallon d'En Vau par le confortable GR. Une cinquantaine de mètres à droite et on s'engage à gauche dans un vallon qu'on pourrait remonter jusqu' à la maison forestière. On repère facilement un départ de sentier sur la droite, qui démarre dans un pierrier, mais si des traces de passage sont bien nettes, le sentier lui-même disparait presque complètement et la montée, très raide, est en fait une suite de ressauts qu'il faut escalader en s'aidant des mains. C'est un peu exposé, et, le terrain étant par endroits instable, il faut faire très attention, mais il n'y a pas de vraie difficulté. Il n'y a pas non plus de photos car toute l'énergie du photographe était concentrée sur la montée... Progressivement, la pente diminue et on retrouve une trace nette et même des portions de sentier retenues par des murets de soutènement, ce qui laisse penser qu'autrefois il devait en être de même jusqu'en bas.

    Le sentier vers la fin de la montéeUn des derniers lacets

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On débouche finalement sur le plateau, et, rapidement, sur la piste qui mène à la Fontasse puis au col de la Gardiole après 9 km et 300 m de dénivelé.

    Près de l'auberge de la FontasseLe soleil a disparu quand on passe au dessus de la maison forestière de la Gardiole

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bien qu'elle soit loin de sa forme optimale en raison de la sécheresse du lieu, cette fausse roquette (Diplotaxis erucoides, famille des brassicacées) sera notre fleur du jour.

    Fausse roquette

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :