• Le Lavandou, le chemin des peintres

    Aujourd'hui, c'est "plage" au Lavandou, plus exactement à Saint-Clair. Mais pour marcher un peu, nous avons prévu de commencer par le "chemin des peintres", parcours thématique bien documenté sur les traces de quelques artistes qui ont séjourné ou vécu au Lavandou au début du XXème siècle. Le long du parcours, des bornes situées près des endroits où auraient été peints certains tableaux portent des reproductions de ceux-ci.

     

    Le Lavandou, le chemin des peintres

    Rappel : passer le pointeur sur les images pour voir les légendes. Cliquer sur les images pour les agrandir

     

    Nous stationnons au parking (payant toute l'année !) de la place des pins penchés (point A), rejoignons la plage de Saint-Clair et partons vers la droite (le Sud). Après un bout de sentier du littoral sur la Pointe du Pilon, nous revenons sur nos pas pour reprendre le sentier des peintres vers le promontoire qui domine les Calanques du Pilon (point C).

    La plage de Saint-ClairLes hangars à bateau à l'extrémité de la plage

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La pointe de Nard ViouLe sentier du littoral. Au fond, le Cap Bénat

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Cap Bénat et Port-CrosLes mêmes, vus par Théo Van Rysselberghe (Cap Bénat, la voile rouge)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous remontons ensuite vers le Nord , dépassons la chapelle Saint-Clair, puis tournons à droite et passons devant la maison de T. Van Rysselberghe, qui est actuellement en transformation, la municipalité devant en faire un lieu culturel (expositions et ateliers). Un zigzag le long de l'avenue du Levant et nous nous retrouvons sur le chemin de Naïades, à l'entrée duquel (point I) un tableau de H.E. Cross justifie ou illustre ce nom.

    La chapelle Saint-ClairLe Bois, H.E.  Cross, 1907

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Il n'y a plus qu'à retourner au parking en suivant la plage. Ce circuit fait un peu moins de 3km. il est jalonné d'une douzaine de reproductions, dont 10 figurent dans cette galerie.

    Ensuite, j'avais prévu de faire un aller-retour sur le sentier littoral jusqu'à la Fossette, mais avec le vent d'Est, nous préférons faire ce parcours en sens inverse, pour nous baigner à la fin à la plage de la Fossette, mieux abritée. Donc, petit mouvement de voiture jusqu'à la Fossette et départ vers l'Ouest. Ce sentier est très beau, très bien aménagé, mais je constate vite que les passages sur les rochers sont peu compatibles avec mes sandales et je préfère retourner sur la plage  après 200 ou 300m . Ce sera pour une autre fois.

    En face, l'Ile du Levant

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sur le sentier littoralSur le sentier littoral

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce court aller-retour nous aura quand même fourni la fleur du jour : celle du figuier de Barbarie (genre Opuntia, espèce ?, famille des cactacées).

    Figuier de Barbarie

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Jeudi 22 Juin à 11:21

    Amusant comme le style de Van Rysselberghe se "dépointillise" avec les années: je préfère nettement les plus tardives.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :