• Le Roca de la Moixa

    Au Sud de la Cerdagne espagnole, les montagnes calcaires des serras de Cadi et de Moixero offrent de nombreuses possibilités de randonnées dans des paysages bien différents de ceux rencontrés au Nord (Carlit, Campcardos, ...) ou plus à l'Est (chaîne frontière des Pyrénées orientales : Pic du Géant, Cambre d'Ase, Puigmal). Aujourd'hui, c'est un superbe belvédère malgré son d'apparence modeste (2055 m) qui est le but de notre balade : le Roca de la Moixa.

    Il faut commencer par gagner le charmant petit village de Riu de Cerdanya, niché au creux d'un vallon tout près de l'entrée du tunnel de Cadi qui relie Puigcerda à Barcelone. Dans le village on prend la route forestière vers le col de Pendis. Elle devient vite une bonne piste qui, après environ 7 km,  passe devant le refuge Serrat de les Esposes et continue par une route asphaltée un peu dégradée puis à nouveau une bonne piste jusqu'à une barrière. On se gare là.

    Le Roca de la Moixa

    Rappel : passer le pointeur sur les images pour voir les légendes. Cliquer sur les images pour les agrandir

     

    La marche débute sur la piste qui continue plein Sud sans guère de relief jusqu'au col de Pendis. Pendant cet agréable échauffement, on découvre sur la droite le Roca de la Moixa et les sommets plus lointains de la Serra de Cadi.

    Départ dans la forêtVue vers le Sud-Ouest

     

     

     

     

     

     

     

     

    Zoom sur le Roca de la MoixaSur le GR, après le col de Pendis

     

     

     

     

     

     

     

     

    On traverse la clairière qui entoure le col et on s'engage vers l'Ouest sur le GR150.1. Ce sentier, qui parcourt toute les crêtes des Serras de Moixero et de Cadi, monte en pente douce et régulière, à l'ombre des pins, dans une forêt dont le sol est  couvert d'une herbe bien verte. Après le col de Vimboca on longe le pied de falaises de quelques dizaines de mètres, puis le sentier fait un double lacet, encore une longue traversée en forêt, et enfin un raidillon qui nous amène au col de la Moixa.

    Près du col de VimbocaPassage au pied des falaises

     

     

     

     

     

     

     

     

    On quitte alors le GR pour suivre la crête vers l'Est en contournant, par le Nord dans la forêt ou par le Sud dans l'herbe, quelques rochers et arriver ainsi sur l'arête terminale qu'on suit sur une centaine de mètres jusqu'à ce qu'elle commence à plonger vers le Sud-Est. Vers le Nord, une impressionnante falaise, et vers le Sud, une tout aussi impressionnante pente couverte d'herbe et de cailloux. Le panorama est exceptionnel : la serra de Moixero jusqu'à son point culminant, la Tossa d'Alp, les arêtes calcaires de son flanc Sud, l'Alt Bergueda, la Serra d'Ensija, le Pedraforca, les premiers sommets de la Serra de Cadi. Le tout dans un superbe environnement fleuri.

    On vient de quitter le col. Le GR continue en faceL'arête terminale. Au fond, la Tossa d'Alp

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vers l'Ouest, le début de la Serra de CadiVers l'Est, le relief tourmenté du flanc Sud de la Serra de Moixero

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au fond de la vallée, Baga, à la sortie du tunnel de CadiVue vers l'Ouest, le Pedraforca et la Serra de Cadi

     

     

     

     

     

     

     

     

    Après une longue contemplation, nous retournons au col pour trouver un coin de pique-nique convenablement ombragé, puis nous repartons sur le GR dont le parcours en forêt est particulièrement agréable maintenant que le soleil a bien chauffé l'atmosphère. Au niveau du premier lacet, nous prenons une sente sur la droite qui devrait rejoindre la crête. La trace disparait assez vite mais la progression est évidente et nous arrivons facilement sur une pointe couronnée d'une borne que j'avais repérée depuis le sommet. De là, on a une vue rapprochée sur la longue falaise de la paroi Nord du Roca de la Moixa.

    Le confortable sentier ombragéLe sommet du Roca de la Moixa

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les falaises qui prolongent le sommetUn dernier regard sur la Serra de Moixero

     

     

     

     

     

     

     

     

    On retourne sur le sentier jusqu'au col de Pendis et on y reprend la piste qui monte (maintenant on s'en rend mieux compte qu'à l'aller ! ) vers le col Roig avant de rejoindre le parking après un peu plus de 10 km et 450 m de dénivelé. Un petit stop à la Font Fredda permet un rafraîchissement bienvenu dans la chaleur un peu lourde de l'après-midi.

    Passage au col RoigLa Font Fredda

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est la crête sommitale qui fournit les fleurs du jour : sur ce calcaire, on trouve une végétation qui rappelle celle rencontrée sur les sommets du Verdon (Grand Margès) : anthyllide des montagnes (Anthyllis montana, famille des fabacées) et globulaires rampantes (Globularia repens, famille des plantaginacées), éclairées par les taches jaunes des hélianthèmes et collées aux rochers en élégantes rocailles.

    Le Roca de la Moixa

     

    Globulaire rampanteAnthyllide des montagnes

     

     

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mercredi 4 Juillet à 21:42

    Jolis paysages, jolies fleurs. 10km, 450m, ça progresse tous les jours!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :