• Le Tholonet, la Petite Mer et le lac Zola

    On entend souvent dire qu'il y a, au Nord du Tholonet, sur la Cause, 3 barrages : de l'amont à l'aval et du plus récent au plus ancien, le barrage Bimont, le barrage Zola et le "barrage romain". Celui-ci serait plutôt un aqueduc (romain néanmoins), mais, malgré cela, il y a toujours 3 barrages car il faut compter, en aval du barrage Zola, le barrage de la Petite Mer, le moins connu, qui date de la fin du XVème siècle. C'est, avec le lac Zola, l'objectif de notre sortie de ce Vendredi, sous un ciel couvert qui hélas va ternir les couleurs de ces paysages si chatoyants sous le soleil.

    Départ du parking proche du château du Tholonet, et après une mise en jambes le long de la route puis du chemin de la Paroisse, nous attaquons la première montée, d'une centaine de mètres, pour arriver à un belvédère d'où nous découvrons la Sainte Victoire

    La Sainte VictoireLe Tholonet, la Petite Mer et le lac Zola

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous nous engageons sur un bon sentier, d'abord en balcon, puis en descente assez raide dans les bois, qui nous mène au bord de la Cause, pratiquement sur le barrage. Celui-ci ne retient plus d'eau, l'emplacement de sa vanne est béant. En aval, la rivière plonge dans une gorge étroite et profonde (oui, je sais ...). Sur la rive gauche un escalier impressionnant est taillé dans le rocher

    Le barrage de la Petite Mer (photo de Yannick P.)L'escalier taillé dans le rocher (photo de Yannick P.)

    Les gorges de la Cause

     Nous éviterons cette fois cet escalier en remontant le long du lit de la rivière jusqu'à un gué après lequel un sentier en pente modérée nous conduit  sur le plateau qui domine les gorges. Quelques pas vers le sud, et on découvre  la plaine du Tholonet et, tout au fond, la chaîne de l'Etoile.  Quelques centaines de mètres plein Est, nous arrivons sur la piste qui conduit au barrage Zola et nous arrêtons avant la descente, sur le promontoire qui domine le lac .

    Le Tholonet

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le lac Zola vu du promontoireLe lac Zola vu du promontoire 

     

     

     

     

     

     

     

     

     Malgré sa couleur verte sur les photos (due en fait à des algues au fond), l'eau est, pour une fois, très claire. Retour sur nos pas sur une centaine de mètres pour prendre un sentier qui va suivre d'un peu haut la rive Est du lac, où nous trouvons un superbe endroit pour le pique-nique.

    Sur le sentier au bord du lac ZolaLa vue depuis l'APN

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un peu plus loin, nous longeons les berges marécageuses et boisées de la Cause, puis remontons sur le plateau avant de longer un canal que nous quittons vers la droite le long de belles oliveraies

    Oliveraie sur fond de Sainte VictoireLe long des berges de la Cause

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous nous engageons alors sur une section en principe interdite le long du ruisseau (à sec) de Doudon. Il est vrai que le sentier est dominé par des falaises fissurées par endroits et qu'il est bordé de quelques arbres morts, mais il ne doit pas tomber des rochers tous les jours et il n'y a pas de vent... Mais évidemment, ne faites pas comme nous ! Nous arrivons ainsi au "barrage romain". Les deux hauts murs de part et d'autre du lit de la Cause semblent effectivement plutôt correspondre aux ruines d'un aqueduc, mais le mur courbe en amont , percé d'un orifice, ressemble assez aux restes d'un barrage de faible hauteur. Alors ...

    Les restes de l'aqueducBarrage???

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une courte remontée, et nous retrouvons rapidement le chemin du départ, puis la voiture au terme d'un parcours de 8,5 km pour 300 m de dénivelé.

    Peu de variétés de fleurs : quelques orchidées (ophrys fusca) rachitiques, des stations importantes de narcisses douteux (blancs) et de petites jonquilles ou narcisses d'Asso (jaunes). Mais la palme revient aux globulaires alypons (Globularia alypum, famille des plantaginacées), présents en abondance tout le long du circuit et au mieux de leur forme. Plus sur les fleurs du jour ICI.

    globulaire alypon

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :