• Les Borrels, le Chapeau de Gendarme

    Au Sud-Ouest du massif des Maures, le Chapeau de Gendarme, bien que d'altitude modeste, doit à sa proximité de la mer d'être un belvédère de choix. C'est le but de cette courte boucle.

    Nous partons comme pour la randonnée précédente du très pratique parking du Crapa des Borrels .

    Nous commençons par monter en suivant un enchevêtrement de chemins passablement dégradés et de sentiers. Comme toujours dans les Maures le maquis et la forêt sont denses mais de temps en temps il y a des échappées vers le Nord et la vallée des Borrels. Nous arrivons sur une crête qui surplombe le vallon et le domaine de Sainte-Eulalie dont on longe la limite vers l'Est. Dans ce domaine il y a un joli lac et près d'une chapelle quatre oliviers millénaires remarquables dont la visite pourrait allonger et agrémenter la balade. Mais cette propriété, dont l'accès était toléré il y a encore une douzaine d'années, est désormais interdite et dévolue à un groupe de chasseurs. Nous l'avons appris d'une façon désagréable un jour où, près du lac, deux énergumènes éméchés par des agapes post-battue nous ont repérés et sommés peu civilement de quitter les lieux... 

     Le ruisseau des BorrelsAu début le terrain est bien dégagé

     

     

     

     

     

     

     

     

       Passer le pointeur sur les images pour voir les légendes. Cliquer sur les images pour les agrandir

    Plus loin on monte entre deux murs de végétation sur un chemin paticulièrement ravinéPar endroits le chemin est meilleur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au début de la montée, vue vers la vallée des Borrels. Au fond, le CoudonUn tronçon de bon chemin sur la crête. Au fond, le Mont Fenouillet

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Après un long tronçon en balcon vallonné suivi d'une bonne montée nous arrivons à une fourche proche du col qui sépare les deux sommets d'altitudes très voisines (280 et 282 m). La présence de ces deux sommets interroge à propos du nom "chapeau de gendarme" : leur ensemble ferait plutôt penser à un "dos de chameau", à moins qu'il n'y ait qu'un des deux sommets qui ait de loin l'allure requise ???  En tous cas nous commençons par le sommet Sud-Ouest. Le bon sentier se termine par un passage au milieu de blocs de schiste. Quelques petites plates-formes permettent de profiter confortablement des superbes vues panoramiques : au Sud, sur le littoral du Cap Bénat à la presqu'île de Giens en passant par les vieux salins d'Hyères et au fond les Îles d'Or, et dans toutes les autres directions sur l'immensité verte et sauvage de la forêt des Maures.

    Vers l'Ouest et les sommets toulonnaisVers le Nord-Ouest, au delà de la vallée des Borrels

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vers le Nord, zoom sur les sommets enneigés du VerdonVers le Sud-Est, le cap Bénat, Port-Cros et le Levant

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Zoom sur BrégançonVers le Sud, les vieux salins d'Hyères

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous retournons à la fourche pour aller ensuite au sommet Est. Pas de rochers de ce côté et des vues plus limitées sauf  sur la Baie de Hyères. Nous revenons sur nos pas puis prenons une trace en descente régulière qui nous ramène vers le ruisseau des Borrels. Nous suivons un moment le sentier de découverte, balisé de panneaux pédagogiques sur la faune et la flore, puis le parcours du Crapa et retrouvons enfin le parking après un grand bain de chlorophylle d'un peu plus de 5 km et d'environ 300 m de dénivelé.

    L'ocean de verdure pendant la descente. Au fond, les barres de Cuers et le Pilon Saint-ClémentLa Baie de Hyères depuis le sommet Est

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'oliveraie du parcours de découverteEt cette fois nous traversons le ruisseau des Borrels sur ce radier

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voici pour terminer deux images des oliviers de Sainte-Eulalie, prises à une époque où on pouvait encore aller facilement les voir. On trouve  ICI  (§2.b.2, les moulins de Sainte-Eulalie) une foule de détails à propos de ces arbres et de l'ensemble du domaine (attention, les informations sur ses propriétaires ne sont pas à jour).  Sur ce site passionnant consacré plus largement à l'histoire de l'eau à Hyères, on apprend par exemple que le lac a été créé en 1827 pour irriguer des plantations de ... canne à sucre. 

     

    Les Borrels, le Chapeau de Gendarme

    Les Borrels, le Chapeau de Gendarme

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Décembre 2020 à 08:46

    Merci de m'avoir permis de me balader vers le Chapeau de Gendarme, superbe. Je connais pas mal la région, ayant habité Toulon pendant quelques années au début de mon mariage ! Belles photos. Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :