• Les crêtes du Mont Faron

    Toujours dans la zone autorisée des 10 km, nous allons aujourd'hui au Mont Faron. Contrairement à notre  précédente visite, nous laisserons de côté les pistes à mi-hauteur (notamment le chemin E. Vincent) pour rester , grâce aux nombreux sentiers qui les parcourent, au plus près des crêtes et sommets du massif.

    Départ du parking du mémorial en direction du Point Sublime. Il est  aujourd'hui occupé par une séance de photographie "professionnelle" à en juger par les accessoires déployés, mais  la vue est aussi belle à quelques dizaines de mètres du belvédère ...

     

    Un joli pin d'Alep sur le chemin du Point SublimePanorama sur la rade

     

     

     

     

         Passer le pointeur sur les images pour voir les légendes. Cliquer sur les images pour les agrandir

    Nous retournons sur nos pas et par une suite de chemins et de sentiers qui traversent plusieurs fois la route sans jamais la suivre, nous nous dirigeons vers l'extrémité Est de la chaîne et le fort de la Croix-Faron. Le terre-plein au pied des fortifications est domaine militaire d'accès interdit mais juste en dessous une terrasse accessible offre les mêmes panoramas sur tout le littoral depuis les îles d'Hyères jusqu'à la baie de Bandol.

    Vue vers le Sud-OuestDepuis la Croix-Faron, vue vers le Sud-Est

     

     

     

     

     

     

     

     

    La rade de Toulon

    Nous nous rapprochons de la face Nord et suivons les sentiers plus ou moins marqués au plus près des bords des falaises, en direction du sommet du Mont Faron, à 584 m d'altitude.

    Sur la crête, vers le NordSur la crête, vers l'Est

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vers le Nord-OuestDepuis le coin de pique-nique, vue sur le Coudon

     

     

     

     

     

     

     

    Après un pique-nique un peu à l'Est du sommet, nous entamons une descente hors sentier pour rejoindre le col suivant puis nous contournons par le Nord la caserne du Centre en longeant le bord supérieur d'un mur de soutènement assez haut. Quelques marches nous amènent sur une terrasse après laquelle le sentier redevient plus confortable.

    Descente sur la crête. En face, la caserne du Centre

     

     

     

     

     

     

     

     

    Depuis la terrasse, le sommet du Mont FaronDerrière nous, le sentier et les marches qui conduisent à la terrasse

     

     

     

     

     

     

     

    Nous contournons le parc zoologique (en triste état, semble-t-il) puis nous remontons sur la crête que nous suivons jusqu'à retrouver le parking au terme de cette balade panoramique d'environ 9 km.

    Vue vers le Nord. A nos pieds, les retranchements du Pas de LeydetAu pied du mémorial, vue vers l'Ouest

     

     

     

     

     

     

     

    Sans doute avec l'aide des averses récentes, on rencontre ce moment pas mal de fleurs au milieu des cailloux. Lilas d'Espagne (Centrantus ruber) et euphorbes des garrigues (Euphorbia characias) sont les plus courantes , mais il y a aussi quelques belles stations de gueules de loup à larges feuilles (Antirrhinum latifolium) et de plus rares juliennes à feuilles lacinées (Hesperis laciniata), et bien d'autres (choux de Robert, ...).

    EuphorbeLilas d'Espagne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Gueules de loupJulienne

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Avril à 21:47

    Que de souvenirs pour moi dis donc !!! Moi la Catalane, je me suis mariée (avec un catalan quand même !!!) qui était sous-marinier à Toulon. Alors bien sur le Mont Faron, je connais, j'habitais tout à côté dans le quartier de la Loubière. Souvenirs, souvenirs ... Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :