• Saint-Pons, le vallon du Fauge

    J'avais prévu une balade sur le plan des Vaches à partir du col de l'Espigoulier mais le très fort vent d'Est nous a dissuadés d'aller sur les crêtes et nous nous sommes arrêtés au Parc de Saint-Pons. C'est d'ailleurs mieux qu'un plan B car la mi-Avril, en pleine floraison des arbres de Judée, est le meilleur moment pour visiter ce parc.

    Nous partons donc du parking encore presque vide en ce milieu de matinée et suivons le trajet très encadré qui se dirige vers l'abbaye. En effet, sans doute sous la pression touristique, le département des Bouches du Rhône a fait de lourds travaux d'équipement du Parc : barrières, pistes, grillages, espaces réservés, balisent désormais la balade.

    Saint-Pons, le Gour de l'Oule

    Passer le pointeur sur les images pour voir les légendes. Cliquer sur les images pour les agrandir

     

    Les pelouses bordées d'arbres de JudéeLes pelouses bordées d'arbres de Judée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La piste nous fait traverser les ruines restaurées des usines (papeteries) du Paradou (plus d'informations sur cet ensemble industriel de la vallée du Fauge ICI ). Après un détour vers la Chapelle Saint-Martin, qui date du XIII ème siècle, nous longeons la rivière jusqu'au "moulin de Cuges" qui a appartenu à la commune de Cuges  dont les habitants venaient là pour faire moudre leur blé en utilisant un sentier qui est toujours parcouru par les randonneurs : le "sentier du blé".

    Traversée des ruines du ParadouLa Chapelle Saint-Martin

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Chapelle Saint-MartinPré fleuri derrière la chapelle

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La cascade en aval du moulin du FoulonLe "platane aux sept troncs" a les pieds dans la rivière

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le moulin de CugesLa cascade à côté du moulin de Cuges

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous contournons ensuite l'abbaye pour passer devant la source de Saint-Pons puis rejoignons le fond du vallon pour remonter le cours du Fauge en évitant une partie de la piste par un étroit sentier sur la gauche et faisons un aller-retour jusqu'au Gour de l'Oule. Tombant d'une gorge étroite au dessus d'une grotte, la rivière n'a, malheureusement pour le spectacle, qu'un très faible débit.

    La source de Saint-PonsLe Gour de l'Oule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De retour sur la piste nous continuons à suivre le GR en direction de la glacière de Bertagne, avec de belles vues sur la vallée.

    Une ancienne plâtrièreTout au fond, le pic de Bertagne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Chaos dans les gorges du FaugeEn rive droite, les barres Saint-Martin et les falaises de la Galère

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Revenant sur nos pas, nous prenons un sentier qui rejoint la route et, après 50 m le long de celle-ci nous nous engageons sur une mauvaise sente qui remonte un vallon. Elle est peu visible, défoncée par les sangliers, encombrée par la végétation, mais comme le GPS nous confirme qu'elle colle bien avec le tracé pointillé de la carte IGN, nous continuons et effectivement, elle s'améliore progressivement jusqu'à rejoindre un sentier en bien meilleur état qui coupe les lacets de la route. Son parcours en balcon peu pentu est très agréable et conduit à la piste qui monte vers le col entre les barres Saint-Martin et la falaise de la Galère. Face à cette dernière, bien abrités du vent, nous faisons la pause pique-nique.

    La vue depuis le coin du pique-niqueEn contrebas, la portion de GR suivie un peu plus tôt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous rejoignons à nouveau la route et, une centaine de mètres plus haut, nous prenons un sentier étroit mais bien tracé, balisé de loin en loin de quelques traits violets. Il parcourt la crête de la falaise qui domine la vallée du Fauge et offre de superbes vues dans toutes les directions.

    Le début du sentier de crêteA droite, zoom sur une fenêtre dans la falaise de la Galère

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    A gauche, panorama sur le Parc autour de l'AbbayeDerrière nous, dernier regard sur le pic de Bertagne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Après environ 600m, on commence à descendre sur le flanc sud de la colline. Nous veillons à ne pas rater un peu plus loin un sentier sur la gauche qui doit nous ramener vers le moulin de Cuges. Il descend en zig-zags pentus mais, comme la plupart de ses lacets sont aménagés avec des marches bâties en bois ou en pierres, il est finalement assez confortable. Une fois au fond du Parc il n'y a plus qu'a rejoindre, désormais au milieu de nombreux promeneurs, le parking. A l'arrivée, un peu moins de 11 km et 300 m de dénivelé pour cette très belle balade dans la vallée du Fauge qui mêle du très connu (l'aller) et de l'inédit (le retour).

    Ces virages bâtis sont bien agéables sur le sentier de descenteA mi-pente, vue vers Marseille

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Évidemment, la fleur du jour ne peut être que celle de l'arbre de Judée (Cercis siliquastrum, famille des fabacées).

    Arbre de Judée

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Samedi 20 Avril à 16:35

    Magnifique randonnée que j'aurais bien aimée faire ! Superbes paysages ... Bon W.E. pascal

      • Samedi 20 Avril à 23:35

        Merci à vous. Bonnes fêtes de Pâques.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :