• Signes, la glacière du Latay

    Quand on regarde la carte IGN à grande échelle, on découvre près de Signes, le long du Latay, une indication "glacière et restanque à glace". Mais, si on change d'échelle (au 25.000 ème) elle disparait au profit d'un simple "puits" pas tout à fait au même endroit. Cette curiosité qui a jusqu'à présent échappé aux balades que nous avons faites dans ce coin est aujourd'hui le but de notre sortie.

    Un grand merci à Charly qui, dans son commentaire sur notre dernière sortie au Latay ( ICI )  a attiré mon attention sur cet édifice qui  "n'a jamais été terminé" et est "la seule glacière de  Signes".

    Le parcours jusqu'au grand gué du Latay est pratiquement identique à celui suivi il y a un an. La seule nouveauté est l'existence d'un grand parking aménagé sur le plateau de Chibron quelques dizaines de mètres avant le départ du sentier qui coupe les premiers lacets de la piste.

    Juste après le cabanon du Latay, transformé cette année en bergerie à en juger par les traces au sol, nous quittons la piste sur la droite pour traverser le canal  puis nous cherchons un peu en amont un pont qui traverse le ruisseau où coule un peu plus qu'un filet d'eau.

    C'est près de ce grand platane que nous avons traversé le canalLe pont sur le ruisseau du Latay

     

     

     

     

     

     

     

     Passer le pointeur sur les images pour voir les légendes. Cliquer sur les images pour les agrandir

    Nous continuons en suivant de vieilles balises bleues : la trace monte directement à travers la forêt, puis rejoint sur la gauche des terrasses où étaient sans doute installés (ou seulement envisagés) les bassins de congélation.

    Le ruisseau vu depuis le pontLe débouché de la trace au niveu des terrasses

     

     

     

     

     

     

     

    Un dernier virage à droite amène devant la glacière qui apparait comme un tas de cailloux entouré d'un grillage. Mais sa façade, orientée vers l'Est face à la pente raide de la colline qui protège comme il se doit son ouverture des rayons du soleil, est encore en bon état. Une grille solide ferme l'ouverture qui donne directement sur un puits profond de plusieurs mètres.

    Arrivée à la glacièreL'ouverture de la façade

     

     

     

     

     

     

     

     

    Signes, la glacière du LataySignes, la glacière du Latay

     

     

     

     

     

     

     

    De retour sur la piste (nous avons traversé cette fois le canal au droit du pont) nous rejoignons le grand gué sur le Latay. Près de ce bel endroit nous trouvons un coin agréable pour la pause, avant de rentrer par le chemin de l'aller.

    Le guéLe gué

     

     

     

     

     

     

     

     

    Près du cabanon, le canal est encore en eauC'est près de ce radier sur la piste qui conduit à la Lauzière que l'eau disparait dans le lit du Latay

     

     

     

     

     

     

     

     

    Des parterres d'ibéris ornent les bords de la pisteUn mini bassin de rétention (un trait de bulldozer) transformé en mare à sangliers

     

     

     

     

     

     

     

     

    A l'arrivée, environ 11 km et 200 m de dénivelé pour cette belle découverte.

    Devant le pont sur le Latay j'ai bien aimé ces cardères (Dipsacus fullonum). Bien que très épineuses ces plantes à l'élégante inflorescence ne sont ni des astéracées, comme les chardons, ni des apiacées, comme les panicauts, mais des caprifoliacées, comme le lilas d'Espagne (centhrante) ou les scabieuses qui eux n'ont pas d'épines !

    Cardères

    Mais la fleur du jour est sans conteste l'ibéris à feuilles étroites (Iberis linifolia, famille des brassicacées) dont de nombreuses touffes ornaient les bords de la piste. De loin les inflorescences paraissent uniformément rose-lilas, et en fait les quatre pétales de chaque fleur sont blanc à blanc-rosé avec une gorge violette.

    Iberis à feuilles étroites

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Octobre à 09:34

    Je vois que tu as encore fait une magnifique rando que j'aurais aimé faire moi aussi. Superbes tes photos, et le coin où vous avez fait la halte déjeuner est superbe ! Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :