• Tanneron, le village du mimosa

    Sur la route du mimosa qui s'étend de Bormes à Grasse Tanneron est la commune qui abrite les plus vastes plantations et forêts sauvages de cet arbre qui illumine et embaume depuis le XIX ème siècle les hivers méditerranéens. Il est encore un peu tôt pour la pleine floraison des mimosas sauvages, mais devant la possibilité d'un prochain reconfinement, pas d'hésitation, ce qui sera pris sera pris.

    Sortis de l'autoroute aux Adrets, après un long détour dû à une route fermée pour travaux et une montée dans l'ombre frisquette (2*C), nous nous retrouvons en milieu de matinée au soleil sur le parking de la mairie de Tanneron. La géographie de cette commune est un peu spéciale : elle est répartie en 22 hameaux dispersés sur les flancs et les sommets des collines pentues qu'on rencontre entre le lac de Saint-Cassien et la vallée de la Siagne.

    En face du parking une terrasse nous donne tout de suite un superbe panorama vers l'Est en direction de Grasse et de la Baie de Cannes. Nous partons vers le Sud en suivant les balises du circuit "cœur de mimosa" qui s'élève doucement et derrière nous la vue s'étend maintenant sur le village et sur les sommets enneigés en arrière-plan.

    Depuis la terrasse devant le parkingPanorama vers le Nord

     

     

     

     

     

     

     

       Passer le pointeur sur les images pour voir les légendes. Cliquer sur les images pour les agrandir

    Nous dépassons les dernières maisons, abandonnons les balises et entrons dans les plantations de mimosas. Certaines variétés sont bien fleuries et très odorantes, d'autre encore en boutons. Par endroits, les mimosas sont remplacés par des eucalyptus tétards, ainsi taillés comme des saules pour avoir chaque année sur les jeunes branches les belles feuilles ovales utilisées dans la confection des bouquets. Plusieurs sentiers s'enchevêtrent et il faut faire bien attention pour suivre le bon itinéraire.

    Au milieu des mimosas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mimosas et eucalyptus

     

     

     

     

     

     

     

     

    La variété à gauche du sentier n'est pas encore fleurie

     

     

     

     

     

     

     

     

    En bas d'une longue descente, nous prenons sur la droite (cote 298) un sentier qui traverse une portion de maquis sous les chênes-lièges, bruyères et pins maritimes. Peu après s'être orienté au Nord il entre à nouveau dans les champs de mimosas.

    Sentier dans le maquisVue vers l'Ouest

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vue vers l'Est

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au terme de la montée nous retrouvons le sentier balisé que nous suivons en direction de la Colle d'Embarque. En chemin nous faisons la pause pique-nique dans une clairière parfumée et face au soleil .

    Vue vers le Nord et la chapelle ND de PeygrosPeu avant le pique-nique. Au premier plan, un champ d'eucalyptus tétards

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est ensuite un long balcon panoramique qui nous amène au pied de la chapelle ND de Peygros. Malheureusement cette piste a été récemment reconditionnée. Elle est large, plate, et les broyeuses ont détruit toute la végétation qui l'entourait.  A revoir dans quelques années ... . A L'extrémité Nord du circuit on a une échappée sur un tout petit bout du lac de Saint-Cassien puis, dans la descente, des larges vues vers l'Est.

    ND de Peygros, derrière son vaste parking ...Echappée vers le lac de Saint-Cassien

     

     

     

     

     

     

     

     

    Panorama pendant la descente

    Abandonnant à nouveau les balises, nous rejoignons directement la D38 que nous traversons pour entrer, en suivant une méchante piste, dans une nouvelle forêt de mimosas sauvages. Le chemin se transforme un moment en un très étroit sentier encombré de ronces traitresses et de quelques d'arbres tombés. Après une centaine de mètres de galère il débouche sur une nouvelle piste qui nous ramène sur la route et nous gagnons facilement le parking.

    Sur le chemin du retour

     

     

     

     

     

     

     

     

    Tanneron, le village du mimosaTanneron, le village du mimosa

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une courte mais magnifique balade d'environ 7 km et 300 m de dénivelé qui pourrait facilement être adaptée à de  plus grandes ambitions kilométriques.

    Le trajet vers Mandelieu pour y reprendre l'autoroute complète le plaisir de cette sortie, d'abord par de nouvelles vues sur le village que nous venons de quitter, puis par de nombreux panoramas sur la baie de Cannes pendant toute la descente.

    Tanneron, le village du mimosa

     

    La Baie de Cannes

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Vendredi 29 Janvier à 21:02

    Ah, j'ai beaucoup aimé ton billet qui m'a rappelé de beaux souvenirs ... Il y a 3 ans, pour l'anniversaire de mon mari, nous étions partis justement à Bormes les mimosas, et, cerise sur le gâteau, nous avions eu un temps magnifique, et nous en avions bien profité. Superbes tes photos, j'ai beaucoup aimé ! Bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :