• Vallée d'Ordesa : Faja de Pelay

    La Faja de Pelay est une longue vire qui parcourt jusqu'à son extrémité la rive Sud du Canyon d'Ordesa. Elle donne  évidemment des vues superbes sur toutes les montagnes qui dominent la rive Nord (Salarons, Tobacor, Mont Perdu, ...).

    Le départ se fait toujours du Pradera d'Ordesa, joint par le bus de Torla.

    Vallée d'Ordesa : Faja  de Pelay

    Rappel : cliquer sur les images pour les agrandir

     

    Cette fois, direction plein Sud, on traverse le Rio Arazas et on attaque les 600 m d'une rude montée sur le sentier des chasseurs ("senda de los cazadores"), face aux  pics de Salarons et de Gallinero. En environ 2h on atteint le mirador de Calcilarruego, en face du cirque de Cotatuero et de la faja Racon parcourue quelques jours auparavant.

    Au début de la montée, vue sur le Tozal del MalloEn haut du sentier des chasseurs : en face, les tracés approximatifs de la faja Racon (en jaune) et de la faja de las flores (en rouge)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Face au cirque de CotatueroLe mirador de Calcilarruego

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est de ce belvédère que part le sentier de la faja de Pelay, qui court sur une vire bien plus large que la faja Racon, la faja Tormosa  et surtout la faja Pardina. Peu après le belvédère, on découvre la chaîne frontière entaillée par la brèche de Roland derrière laquelle se trouve le cirque de Gavarnie.

    La brèche de Roland au dessus du cirque de CotatueroZoom sur la brèche de Roland

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sur cette faja, si les vues sont superbes, on n'a jamais le sentiment d'être sur un sentier exposé, même quand quelques barrancos permettent d'apprécier le dénivelé abrupt qui nous sépare du fond de la vallée.

    Sur la Faja  de PelayUn ravin impressionnant

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Progressivement, sans trop descendre, on se rapproche de l'extrémité de la vallée, fermée par le cirque de Soaso, au pied du Mont Perdu.

    Vers l'amontVers l'aval

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au fond de la vallée, les cascades en escalier ("Gradas") sur le Rio ArrazasAu pied du Mont Perdu, le cirque de Soaso

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au fond du cirque on rejoint les touristes arrivés par le sentier du fond de la vallée (ils ont quand même marché plus de 8 km et monté près de 500 m), pour aller contempler la "Colla del Caballo" (la queue du cheval), magnifique cascade qui alimente le Rio Arazas en provenance des contreforts du Mont Perdu.

    La Colla del Caballo (au fond : le cylindre du Marboré)Au pied de la cascade

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Il ne nous reste plus qu'à nous joindre au flot des promeneurs pour retrouver le Pradera d'Ordesa. Dans la première partir du trajet, nous longeons les belles cascades en escalier (Gradas de Soaso) que nous avons découvertes depuis la faja. Un peu plus loin, nous retrouvons le parcours utilisé au retour de la faja Racon. Au parking, nous avons parcouru environ 18km pour 700 m de dénivelé.

    Gradas de SoasoGradas de Soaso

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Gradas de SoasoDe retour à Torla

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce n'est pas forcément dans cette balade, mais en tous cas dans le Parc,  que nous avons rencontré l'euphraise des Alpes (Euphrasia alpina, famille des orobanchacées), petite plante semi parasite aux belles fleurs violet pâle orné de jaune et aux bractées vertes et marron.

    Euphraise des Alpes

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :