• Entre la Quillanne et la Llagonne

    Ce circuit s'inspire d'une de nos balades en raquettes ( ICI ) que nous avons complétée par un détour jusqu'au village de la Llagonne.

     Départ du col de la Quillanne sur une piste qui se dirige vers le sommet de la Serrat de Junot.

    Au premier croisement on prend à droite une piste puis un sentier qui descend assez brusquement vers le Pla Llosent.

    Départ du col de la Quillanne, vue vers le SudMontée sur la large piste

     

     

     

     

     

     

     

     

     Passer le pointeur sur les images pour voir les légendes. Cliquer sur les images pour les agrandir

    Début de la descente vers le Pla LlosentLa Mollera Llarga

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On traverse la clairière et la route et on continue sur un sentier qui rejoint la crête vallonnée de la Serra del Mel puis retrouve la route au niveau d'un col.

    Le Pla de LlosentSur la Serra del Mel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On continue sur le sentier, en limite des prés et de la forêt, jusqu'à la Font Vernada. Là, on quitte les balises du circuit raquettes pour prendre à droite, à travers champs, en direction du village, face aux sommets du Conflent (Gallina, Redoun, Cambre d'Ase).

    Près de la Font Vernada, au milieu des chevauxLe sentier au milieu des prairies

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vers le Sud-Ouest et la CerdagneVers le Sud-Sud-Est, sur fond de Col Mitja, on devine les premières maisons de la Llagonne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous traversons le village en direction de l'éperon rocheux où se trouvent l'Église Saint-Vincent et la tour du Capil, ancienne tour de guet aujourd'hui en ruines. L'Église, souvent remaniée, a une architecture banale mais elle abrite plusieurs pièces remarquables des XII et XIII èmes siècles  (un Christ, un baldaquin et un devant d'autel).

    Chatons au soleilUne partie du village, avec l'église et la tour du Capil sur leur rocher

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'Église Saint-VincentLa tour du Capil 

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous repartons vers le Nord avec une montée un peu raide vers la zone artisanale puis,nous retrouvons les prairies que nous traversons, sur une section du chemin Vauban , jusqu'au col de la Quillanne. Une promenade de 9 km et 200 m de dénivelé.

    Regard vers l'arrière en quittant le villageUne perdrix qui a obstinément refusé de s'envoler devant nous

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On approche du petit col après lequel on descend sur la QuillanneDernier coup d'œil vers le Sud

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La nuit dernière il a plu et , en traversant les prairies on a l'impression que cela a suffit pour faire éclore des centaines de fleurs violettes. Contrairement à ce que laisserait penser la chanson, en cette fin d'été, ce ne sont pas des colchiques, mais bien des crocus. Il s'agit du crocus à fleurs nues (Crocus nudiflorus, famille des iridacées) ou crocus d'automne. Les feuilles poussent au printemps et sont donc absentes au moment de la floraison. C'est une espèce essentiellement pyrénéenne.

    .

    Crocus à fleurs nues

    Pour une fois la distinction entre deux espèces d'aspect extérieur voisin est facile : les crocus ont 3 étamines, un seul style avec 3 stigmates découpés en lanières, les colchiques ont 6 étamines. La photo ci-dessous montre le détail des organes reproducteurs du crocus nudiflorus, une fois enlevés les 3 sépales et les 3 pétales.

    Les organes reproducteurs du crocus à fleurs nues

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Septembre à 17:01

    Et bien dis donc, on aurait pu se rencontrer !!! Samedi matin j'ai fait une belle balade à la Llagonne justement et me suis régalée. Je me suis même arrêtée dans une ferme (dont j'ai oublié le nom ...) et je leur ai acheté du fromage que j'ai ramené à la maison dimanche matin. Et oui, finies les vacances; Je me suis régalé' d'avoir retrouvé mon pays Catalan et mes montagnes. Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :