• Giens, de la Madrague à Escampobarriou

    Avant de partir quelque temps dans les Pyrénées, une balade en bord de mer s'impose. Malgré un petit mistral annoncé, nous avons choisi la partie Ouest de la presqu'île de Giens.

    La voiture garée au parking qui se trouve au Sud du petit port de la Madrague, nous commençons par rejoindre, par une suite compliquée de rues et de chemins au milieu des lotissements, le sentier botanique du Niel. Pas de fleurs en ce moment, mais toujours de jolies vues panoramiques depuis la crête.

    Giens, de la Madrague à Escampobarriou

    Passer le pointeur sur les images pour voir les légendes. Cliquer sur les images pour les agrandir

     Suite à un problème technique non encore résolu, il se peut que vous ayez à "rafraîchir" ou "recharger" la page pour voir les images en taille réelle dans des conditions normales.

     

    Vers le Nord, le tombolo et au loin les MauresVers le Sud, peu avant de rejoindre le sentier botanique

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sur le sentier, vers l'EstA l'extrémité du sentier, avant la descente vers le Port du Niel. Au fond, Porquerolles

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Arrivés sur le sentier littoral, nous faisons un bref aller-retour en direction du Port du Niel pour avoir une vue lointaine vers l'Est, puis nous rebroussons chemin en direction de la plage des Darboussières. Le sentier est de plus en plus dégradé par les ruissellements et la progression demande un peu d'attention. Par endroits, il vaut mieux s'arrêter pour contempler le paysage, qui le mérite.

    Entre la pointe des Morts et DarboussièresEntre la pointe des Morts et Darboussières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Entre la pointe des Morts et DarboussièresLa plage des Darboussières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous continuons sur le sentier littoral que nous coupons par sa variante pour éviter l'escalier de la pointe du Rabat qui était la dernière fois en très mauvais état. A la pointe des Salis, nous retrouvons le mistral dont nous étions jusque là à peu près abrités, et il a diablement forci, le bougre.

    Sur le sentier littoralSur le sentier littoral

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Arrivée à la plage entre les pointes du Pignet et du RabatLa plage

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vue depuis la plageArrivée en vue de la pointe d'Escampobarriou

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La pointe du RabatDevant Escampobarriou, ça secoue toujours

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mais heureusement les arbres forment autour du sentier une espèce de tunnel qui nous protège efficacement, au moins jusqu'à la Pointe des Chevaliers. Le spectacle de la mer autour de l'île Longue nous aide ensuite à ne pas faire trop attention aux rafales et nous retrouvons un peu de calme après avoir pris la direction de l'Est en face de l'île de la Redonne. Nous y abandonnons le sentier littoral pour rentrer plus directement au parking, atteint après une balade d'un peu moins de 10 km pour 300 m de dénivelé.

    Le sentier est ici bien abritéLa végétation typique de la côte Ouest de la presqu'île

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une souche  ... ou une tête de bouledogue ?Un petit cabri ?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les falaises de la pointe des ChevaliersOn arrrive en face de l'île Longue

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'île LongueA la plage de l'Aygade on se retrouve un peu à l'abri

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Très peu de fleurs sur ce parcours marqué par la sécheresse. Des immortelles, bien sûr, mais aussi quelques mauves des bois (Malva sylvestris, famille des malvacées) plus faciles à photographier car le plus souvent à l'abri du vent.

    Mauve des bois

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Juin à 12:29

    Nous avons beaucoup randonné du côté de la Presqu'île de Giens, ainsi qu'à Porquerolles. Magnifique, vraiment. Ces photos me rappellent de beaux souvenirs ! Merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :