• Les Cuillerets, la Barralière, Maramoye

    Aujourd'hui, direction l'Ouest du massif des Morières, avec deux sites à découvrir : l'abîme de Maramoye et la ferme de la Barralière.

    La météo annonçait pour la nuit quelques flocons à Signes, et, effectivement, sitôt dépassé l'I.M.E.  sur la route forestière de Solliès-Toucas à Signes, nous rencontrons de plus en plus de neige, près de 20 cm par endroits. Les arbres sont tout blancs. Pas de problème avec mes pneus neige montés depuis un moment en prévision d'un séjour capcinois au mois de Février, mais une voiture que nous avons rattrapée est en difficulté et nous montons pratiquement au pas derrière elle après un ou deux arrêts-poussette. Une fois dépassé l'abîme des morts, l'épaisseur de neige diminue et on devine qu'il n'y en aura pratiquement plus pendant la balade, puisque nous allons commencer par descendre à partir de l'aire de pique-nique des Cuillerets, aménagée autour d'une ancienne bergerie transformée en refuge.

    Les Cuillerets, la Barralière, Maramoye

    Rappel : cliquer sur les images pour les agrandir

     

    Les CuilleretsAu bord de la route (photo de Yannick)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Après deux ou trois cent mètres sur le sentier, le lacet vers le Nord annoncé par la carte n'existe pas sur le terrain et il faut traverser la forêt pour retrouver une bonne trace qui semble venir directement du départ. Le sentier continue ensuite sous couvert, en descente régulière vers le Sud-Ouest. Il passe près du Puits du Poirier, encore en bon état au milieu des broussailles (et avec de l'eau à 4 ou 5 mètres de profondeur). Au moment de tourner vers la Barralière, on passe à côté d'un four à cade partiellement ruiné et complètement à l'abandon.

    Le départ du sentierLe Puits du Poirier

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Four à cadeLa Barralière

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'ancienne ferme de la Barralière occupe un joli site au flanc d'un large vallon dont le fond est barré de restanques qui devaient retenir l'eau pour des cultures. Avec son puits, ses arbres fruitiers - malgré l'hiver, on a pu reconnaître un figuier - , ses bordures d'acanthes, c'est vraiment un bel endroit, qui doit être un agréable lieu de séjour pour son propriétaire à la belle saison.

    La BarralièreLe puits

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    MaramoyeLa Barralière

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une longue traversée en forêt amène au bord de l'impressionnant gouffre de Maramoye : un trou à même le sol de 20 m de diamètre et 25 m de profondeur. Du fond, tapissé de lierres et de fougères - des scolopendres (Asplenium scolopendrium, famille des aspléniacées) - , partent plusieurs réseaux de galeries qui mènent à une profondeur de 140 m. C'est bien sûr un haut lieu de la spéléologie varoise.

    MaramoyeLes Cuillerets, la Barralière, Maramoye

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le fond du gouffre. Dans le coin inférieur droit, on distingue bien les scolopendres. (photo de Gilles)Sur la route du retour

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Retour sur une piste, sans histoire, et, à vrai dire, sans guère d'intérêt, pour retrouver les Cuillerets après 8,9 km et 220 m de dénivelé. Sur tout le plateau, il reste encore de la neige, mais pratiquement plus sur les arbres ni sur la route.

    Fougère scolopendre (photo prise sur la cascade de Saint-Pons, à Gémenos)

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Pierre L
    Jeudi 12 Janvier à 17:41

    Bonjour Pierre, 

    Nous avons suivi le tronçon Barallière-Guillerets par le puits du Poirier l'an dernier, au cours d'une reco avec JB et J CdB, après avoir baragné pour trouver une liaison entre l'éléphant et la Barallière, mais la trace passant devant l'éléphant s'arrête  au bout de quelques hectométres à un abri de chasse.

    Pierre L

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :