• Quand de fortes pluies laissent espérer qu'il y aura de l'eau vive dans des endroits où d'habitude il n'y en à pas, je ne peux pas résister. Sans doute un atavisme ancré dans un petit hameau des Basses Cévennes où la source était parcimonieuse et intermittente. La semaine dernière c'était une visite à la source du Bousquet. Aujourd'hui, c'est avec avec l'ami Boscodon que nous allons une nouvelle fois vers le vallon des Escaouprès, au pied du Taoumé cher à Marcel Pagnol.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires